envoyer l'article par mail envoyer par mail

Huit aides à l'embauche / types de contrats aidés détaillés

VOUS TROUVEREZ DANS CE TABLEAU COMPARATIF LE DETAIL DE HUIT DISPOSITIFS : TYPES DE CONTRATS ET/OU AIDES A L’EMBAUCHE.

NB :
- le contrat de génération est cumulable avec le contrat de professionnalisation CDI uniquement,
- le contrat de professionnalisation est cumulable avec l’aide « Embauche PME ».

DispositifEntreprises bénéficiairesType d’embaucheNature de l’aide
CIE STARTER Tout employeur du secteur marchand et non-marchand relevant du champ de l’application de l’assurance-chômage. Jeune de moins de 30 ans, sans emploi, rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi. Aide mensuelle à hauteur de 45% du Smic horaire brut, pendant maximum 24 mois.
CIE-CUI OU CONTRAT UNIQUE D’INSERTION Entreprise ou groupement d’employeurs qui organise des parcours d’insertion et de qualification. Personne reconnue comme spécialement désavantagée dans l’accès à l’emploi, sans condition d’âge. Aide financière d’un montant variable dépendant du Smic (en moyenne 30,7% pour un temps plein). Exonération également de certaines taxes ou cotisations sociales.
CONTRAT DE GÉNÉRATION Entreprise dont l’effectif ne dépasse pas 299 salariés. Jeune de moins de 26 ans. Son recrutement doit être couplé au maintien d’un senior de plus de 57 ans. Aide financière annuelle de 4000 euros, versée par Pôle emploi à l’employeur, pendant une durée maximale de trois ans.
EMPLOI D’AVENIR Toute entreprise du secteur marchand et non-marchand, à l’exception du particulier-employeur. Jeunes âgés de 16 à 25 ans, sans emploi, sans diplôme ou titulaires d’un CAP/BEP. Contrat en CDI ou CDD de 3 ans, ou contrat d’un an renouvelable jusqu’à 3 ans, à temps plein. Aide financière jusqu’à 35% du Smic pour l’entreprise du secteur marchand.
CONTRAT D’APPRENTISSAGE Tout employeur du secteur marchand ou non-marchand. Jeune âgé de 16 à 25 ans. Pour les TPE : aide « TPE jeune apprenti », « prime à l’apprentissage » et exonérations de charges sociales. Pour les entreprises de moins de 250 salariés : aide au recrutement d’un apprenti supplémentaire. Pour toutes les entreprises : crédit d’impôt durant la 1re année d’apprentissage.
CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Tout employeur assujetti au financement de la formation professionnelle. Jeune âgé de 16 à 25 ans, ou demandeur d’emploi âgé de 25 ans et plus. Exonération des cotisations patronales de sécurité sociale quand le bénéficiaire a entre 16 et 25 ans, prise en charge des actions de professionnalisation, et possible déduction d’avantages en nature.
AIDE À L’EMBAUCHE DU 1ER SALARIÉ TPE sans salarié ou n’ayant pas embauché depuis plus de douze mois. Toutes les embauches en CDI ou en CDD de plus d’un an du 9 juin 2015 au 31 décembre 2016. Aide financière de 4000 euros.
AIDE « EMBAUCHE PME » Toute entreprise ayant moins de 250 salariés en moyenne en 2015. Embauche en CDI ou en CDD d’au moins six mois, transformation d’un CDD en CDI, ou embauche en contrat de professionnalisation d’au moins six mois. Prime de 500 euros par trimestre, pendant les deux premières années du contrat (soit 4000 euros au total), versée pour les salaires jusqu’à 1,3 fois le smic.

Pour en savoir plus sur le contrat de professionnalisation : cliquer ICI

Pour en savoir plus sur l’aide « Embauche PME » : cliquer ICI.

Source : www.lentreprise.lexpress.fr

Dossier de candidature CAMPUS EUREXIA