Documents
envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le Métier de Contrôleur(se) de Gestion Industrielle

Avec un rôle prépondérant dans l’analyse de chiffres, le ou la contrôleur(se) de gestion industrielle conseille son entreprise sur la stratégie financière à adopter.

MISSIONS

Il (elle) prévoit les budgets qui serviront à atteindre les objectifs fixés par les équipes commerciales et la direction. En opérant une veille active sur les résultats de l’entreprise, il (elle) est en mesure de mettre en place des indicateurs qui vont lui permettre de mettre en évidence les écarts de budget et de réajuster, le cas échéant, le plan prévisionnel pour atteindre les objectifs fixés.

Très souvent sollicité par la direction dans son rôle de conseiller(e) financier(e), le (la) contrôleur(se) de gestion industrielle peut donner son avis sur le développement ou la diminution d’une activité de fabrication ou même dans l’opportunité d’une délocalisation de la production.

Il (elle) élabore des tableaux de bord et des rapports d’activité qu’il (elle) se charge de rapporter et de commenter à la direction.

PROFIL RECHERCHE

Ayant un bel esprit d’analyse et une grande rigueur, le (la) contrôleur(se) de gestion industrielle synthétise rapidement les informations nécessaires à sa tâche quotidienne. Il (elle) est en mesure d’anticiper les résultats de l’entreprise grâce à la mise en place d’outils de simulation.

Le ou la contrôleur(se) de gestion industrielle a un rôle de collecteur d’informations et doit faire preuve d’un bon relationnel pour obtenir les informations auprès des différents services concernés.

FORMATION

Campus Eurexia propose deux cursus pour occuper un poste de contrôleur de gestion industriel : le DEEGEST (Diplôme Européen d’Etudes Supérieures en Management et Gestion des PME – niveau BAC+3) ou le Master Européen de Management et Stratégies Financières – niveau BAC+5).