envoyer l'article par mail envoyer par mail

Le Métier d'Assistant(e) Logistique

La mission d’un(e) assistant(e) logistique est contenue dans celle plus vaste de l’équipe d’approvisionnement de l’entreprise.

Un(e) assistant(e) logistique travaille sur plusieurs axes permettant de réaliser des économies dans l’entreprise.

MISSIONS

Avec la mise en place de procédures permettant l’optimisation des surfaces ou l’amélioration de la productivité en évitant tout geste et déplacement inutile, l’assistant(e) logistique participe étroitement aux baisses de coût.

Ces actions peuvent également conduire à des interventions directes sur les processus de stockage et de livraison (réduction des temps d’attente chauffeur/cariste et des transferts de stock). L’optimisation du remplissage des camions de livraison ou l’amélioration de la qualité et de la propreté sont d’autres prérogatives confiées à un(e) assistant(e) logistique.

Toujours côté expédition, l’assistant(e) logistique doit créer les procédures liées à l’utilisation des moyens de pesage et contribuer à l’optimisation des livraisons spécifiques (petits colis).

La gestion des procédures douanières est aussi du ressort de l’assistant(e) logistique. La mise en place de process logistiques visant à obtenir le statut d’OAE (Opérateur Economique Agréé) pour le certificat « simplifications douanières » sera un plus à apporter à l’entreprise.

L’assistant(e) logistique doit également assurer la gestion des transporteurs (mise à jour des données dans le système informatique de l’entreprise, gestion des appels d’offres et sélection des partenaires) et rester en support de l’administration des ventes sur la facturation et la saisie des commandes.

PROFIL RECHERCHE

Posséder des qualités de gestionnaire est primordial pour exercer le métier d’assistant(e) logistique. La rigueur, nécessaire pour coordonner les différents services de l’entreprise, ainsi que la capacité à négocier notamment pour traiter avec divers transporteurs, etc seront des qualités activement recherchées par les entreprises. La maîtrise de l’anglais professionnel, ainsi que des logiciels de bureautique est obligatoire pour accomplir les tâches qu’il (elle) devra accomplir.

FORMATIONS

Ce métier est accessible par le biais de formations telles que :