envoyer l'article par mail envoyer par mail

A quoi sert une lettre de motivation ?

La lettre de motivation doit inciter le recruteur à vous rencontrer.

La lettre de motivation doit inciter le recruteur à vous rencontrer.

Elle doit permettre au recruteur de trouver des éléments de réponses aux questions qu’il se pose :

- « Que pourrait m’apporter ce candidat ? »
- « Ce candidat correspond-il au profil de mon entreprise ? ». C’est d’ailleurs pour cela qu’il est utile de se renseigner sur l’entreprise où l’on postule.

La lettre de motivation est un exercice difficile : prenez du temps pour la réaliser.

Elle doit être impeccable . Soignez :

  • L’orthographe : accompagnez-vous d’un dictionnaire, faites-vous relire
  • Le choix des mots : dictionnaire des synonymes pour éviter les répétitions
  • La structure : suivez un plan

Contenu

- Des éléments personnels : vos expériences, vos motivations… Ce qui fera la différence, c’est l’image que vous montrerez de vous et la conviction que vous y mettrez

- Des éléments concrets : capacités personnelles, votre expérience dans un domaine en particulier

- Des éléments conformes aux attentes de l’organisme recruteur : volonté d’implication, votre intérêt pour le poste à pourvoir

- Pour être le plus efficace possible, vous devez collecter un certains nombre d’informations sur l’entreprise dans laquelle vous postulez

Optez pour un style simple

- Utilisez des phrases directes et affirmatives : « Vous savez » et non « Vous n’êtes pas sans savoir »

- Ayez un style déférent (respectueux)

- Ayez un style actif (dynamique)

- Ayez un style accrocheur « Mes 3 années au sein d’un service de Direction m’ont permis de contribuer… »

- Attention aux expressions et à l’expression

- Evitez les phrases creuses comme « Je suis motivé(e) » : Dites pourquoi vous l’êtes !

- N’utilisez pas le « je« de manière excessive

- Ne soyez pas prétentieux : « Je présente très bien, « J’ai un sens inné pour… », « J’atteins toujours mes objectifs« , « J’ai été très apprécié lors de mon stage à… »)

- Formule de politesse : « Veuillez agréer l’expression de mes sentiments distingués » mais pas « de mes salutations distinguées »

- « Je réponds à votre offre d’emploi » et non pas « je réponds à votre demande d’emploi ».

- On sollicite des informations « complémentaires » et non « supplémentaires »
- Évitez les supplications

  • « Je vous prie instamment d’examiner ma candidature ».
  • « Je vous serais reconnaissant de m’accepter dans votre service » : l’employeur cherche une personne compétente et surtout pas sa reconnaissance !
  • « Je cherche désespérément… » : personne ne veut d’un désespéré !

Cas N° 1 : Vous répondez à une annonce : ne vous éloignez jamais du texte de l’annonce

- Faites référence à l’annonce au premier paragraphe ainsi qu’à l’entreprise si vous avez des renseignements fiables et précis

- Évoquez votre formation ou vos expériences (similaires au poste de l’annonce ou non)

- Évoquez les compétences citées dans l’annonce (c’est ce qui intéresse le recruteur)

- Annoncez votre CV : « Mon CV ci-joint vous apportera plus d’informations sur mes compétences acquises… »

- Éventuellement, vous pouvez dire que vous appellerez l’entreprise à une date précise pour le suivi de votre candidature : « Je vous appellerai le 12 janvier 2017…. »

Cas N° 2 : Vous envoyez une candidature spontanée

- Déterminez le type d’entreprise qui vous attire le plus (taille, activité, lieu d’implantation…)

- Parlez de l’entreprise dans laquelle vous postulez sans être trop élogieux

- Annoncez votre expérience dans ce secteur, vos diplômes, vos motivations par rapport à cette entreprise

- Demandez un entretien

- Mettez l’accent sur vos qualités en adéquation avec le poste recherché

- Vantez les avantages du contrat de professionnalisation pour l’entreprise.