envoyer l'article par mail envoyer par mail

MASTER 2 Européen - Déroulement de l’épreuve orale de Langue Vivante - B5

Niveau B2 du Cadre Européen Commun de Référence pour les langues du Conseil de l’Europe.

Capacités attendues :
- Peut comprendre une discussion spécialisée dans son domaine professionnel.
- Rend compte de ses opinions et est capable de les défendre au cours d’une discussion.
- Peut parler relativement longtemps avec un débit assez régulier.
- Explications, argumentation appropriées. Commentaires. Emet des hypothèses.
- Capable de développer un point de vue sur un sujet en soutenant les avantages et les inconvénients.
- Utilise les techniques de la négociation.
- Peut commencer une conversation, prendre la parole au bon moment et terminer la conversation.
- Capable de comprendre, s’exprimer mais utilise en plus une technique de persuasion, qui montre le maîtrise non seulement de la langue mais la capacité à utiliser cette langue étrangère de la même manière que sa langue maternelle en faisant référence aux techniques de communication apprises en langue maternelle.

Le référentiel d’examens est commun pour toutes les Langues Vivantes Européennes, qu’il s’agisse d’une Langue Vivante 1 ou Langue Vivante 2.

Les candidats ont la possibilité de choisir parmi les langues vivantes suivantes :
- Langue Vivante 1 : Allemand, Anglais, Espagnol, Français, Italien, Portugais
- Langues Vivantes 2 et 3 : Allemand, Anglais, Arabe, Chinois, Espagnol, Français, Italien, Portugais

La langue Vivante choisie par le candidat doit être différente de celle dans laquelle il subit les épreuves du domaine européen et du domaine professionnel.

DEROULEMENT DE L’EPREUVE DE SOUTENANCE ORALE

1- PREPARATION ET COMMENTAIRE (20 à 25 minutes)

Le candidat présente oralement une note de synthèse de 15 à 20 pages rédigée en langue vivante européenne, à partir de la thèse professionnelle réalisée par le candidat présentant le travail de recherche menée en entreprise dans le cadre des techniques professionnelles, et faisant par ailleurs l’objet de l’épreuve UC D53. Pendant la présentation, le jury ne peut pas intervenir.

2- ENTRETIEN ENTRE LE JURY ET LE CANDIDAT (20 à 25 minutes)

Cette note de synthèse aura été préalablement transmise au centre d’examen FEDE plusieurs semaines avant la soutenance.

Le candidat présentera cette note de synthèse devant un jury composé d’un professeur en langue vivante et d’un professionnel utilisant la langue vivante choisie par le candidat.

Cette épreuve permet de valider les connaissances d’un vocabulaire technique faisant référence à la spécialité du master présenté.

Le candidat sera jugé sur la qualité de sa prestation orale, la clarté de son exposé, ses capacités d’argumentation, ses capacités à comprendre et répondre aux questions axées dans le domaine professionnel, et posées par le jury, ses capacités à convaincre le jury de ses choix et conclusions présentés, le tout en langue vivante européenne.

L’utilisation de supports de présentation (powerpoint...) est autorisée durant l’épreuve orale.