envoyer l'article par mail envoyer par mail

MASTER 1 Européen - Déroulement de l’épreuve orale de soutenance du Mémoire - D42

Dans le cadre d’une activité salariée ou d’un stage, le candidat devra construire un rapport d’activité autour d’une mission qui lui aura été confiée par l’entreprise.

Cette mission devra traiter de problématiques afférentes à la spécialité choisie par le candidat. Elle sera définie et suivie au sein de l’entreprise par un tuteur. Elle donnera lieu à la rédaction d’un mémoire qui reprendra le fil directeur de la démarche stratégique à savoir :
- une analyse des environnements concernés par le problème posé,
- un diagnostic,
- une préconisation des orientations ou des choix stratégiques avec en interface le détail des solutions proposées et leur mise en œuvre.

L’utilisation des outils stratégiques tels que la mise en place de tableaux de bord, la mise en place d’un budget prévisionnel ou toute autre partie du programme qui viendra en appui de l’argumentation et de la synthèse du travail effectué est encouragée et sera appréciée.

L’unité capitalisable D42 « Mission ou Mémoire Professionnel » est validée par le contrôle des savoirs et savoir-faire que le candidat a su mettre en œuvre dans le cadre d’une mission réalisée au cours d’un stage ou d’un emploi salarié.

L’épreuve est un grand oral d’une durée d’une heure, sans temps de préparation.

Le jury est composé d’au moins un professionnel et d’un professeur.

Le tuteur pourra assister à la soutenance, mais il ne pourra pas intervenir.

Le candidat sera jugé sur la qualité de sa prestation orale, sur la capacité opérationnelle, sur l’apport « en nouveauté », de sa mission à la vie de l’entreprise.

Le mémoire est transmis au centre d’examen FEDE plusieurs semaines avant la soutenance.

Le Document écrit

Le document écrit remis aux membres du jury est une partie du travail évalué par le jury, ce dossier entrant pour 1/3 dans la note finale.

Il ne doit pas se résumer à un simple descriptif de l’activité du candidat ou à un simple compte rendu de lecture.

Il doit présenter un effort de recherche, d’analyse et d’application. L’organisation du document écrit est importante, il doit respecter une ordonnance classique, en abordant dans un ordre logique les différentes étapes de l’élaboration du projet.

Le document écrit sera saisi au traitement de texte et présentera les caractéristiques suivantes :
- Format A4
- Nombre de pages : de l’ordre de 40 pages (plus ou moins 20%) hors annexes
- Impression recto seul
- Marges 2,5 cm de chaque côté
- Interligne 1,5
- Relié

Le document écrit peut contenir quelques annexes essentielles qui ne doivent pas dépasser un volume maximum de 10 feuilles A4. Leur provenance doit être clairement indiquée.

La page de garde doit comporter les mentions suivantes :
- Nom et prénom du candidat
- Numéro de candidat transmis par la FEDE à l’école
- Titre éventuel du rapport d’activité ou du projet professionnel
- “Examens de la FEDE”
- “Nom du diplôme visé - Année”

Le document devra naturellement contenir un sommaire au début, une bibliographie à la fin et éventuellement une table des annexes.

Ce document devra être édité en au moins deux exemplaires (un exemplaire pour chaque membre du jury)

Objectifs et critères d’évaluation

Cette épreuve a pour objectif d’évaluer les capacités suivantes (les performances écrites et les performances orales ayant le même poids pour la note finale) :

Concernant le document écrit (1/3 de la note)

Forme du rapport :
- Présentation : reliure, couverture, table des matières, pagination, plusieurs chapitres, qualité de l’impression
- Rédaction : style, syntaxe, ponctuation, orthographe

Fond du rapport :
- Qualité des documents produits en annexe : structuration, intérêt, justification, utilisation
- Qualité des développements : argumentation, choix des méthodes et des outils employés, rigueur du raisonnement
- Niveau des connaissances dans la spécialité
- Observation et compréhension du milieu professionnel : description rapide de l’entreprise, analyse de ses activités, particularités du secteur, augmentation claire de la mission effectuée, intérêt et aboutissement de la mission

Concernant la soutenance (2/3 de la note)

Qualité de l’exposé préalable :
- Construction d’un exposé cohérent et complet
- Expression claire, précise, concise...
- Gestion du temps d’exposé

Maîtrise du dossier :
- Connaissance des problèmes traités
- Connaissance et justification des méthodes et outils employés

Dialogue :
- Ecoute et compréhension
- Argumentation et faculté de convaincre
- Rôle actif dans le déroulement du dialogue : recours à bon escient au dossier, aux annexes et à d’autres supports
- Qualités générales du candidat : aptitude au travail en équipe et dynamisme, comportement professionnel, esprit d’analyse, maîtrise des sujets, présentation générale devant le jury.

DEROULEMENT DE LA SOUTENANCE ORALE

1- EXPOSE THEORIQUE (30 à 40 min)

Le candidat soutient un mémoire présentant la mission qu’il a réalisée au cours de son stage.

2- DISCUSSION AVEC LE JURY (20 à 30 min)

Le jury reviendra sur des aspects plus techniques ou professionnels, notamment sur le contenu du document écrit, et posera des questions suscitées par la lecture de celui-ci.